26 juillet 2009

USA, Objectif CHICAG0, du 7 au 19 juillet 09

Nous avons donc abandonné le Canada profitant du désert touristique entre Winnipeg et Toronto pour faire un crochet au USA  voir Chicago, désir d’Armelle curieuse de voir ces mégapoles que je crains au volant de notre camping car. Douze jours de retour dans ce pays dont l’entrée pose beaucoup moins de problèmes depuis l’instauration  du document « ESTA »valable 2 ans et qui ne nous oblige (apparemment) plus à un retour en France pour un nouveau droit de séjour de 90 jours avec exemption de visa.

Nous y avons pénétré par Fort Frances /International Falls de l’Ontario au Minnesota et sommes passés par 8 Etats : Minnesota, Wisconsin, Iowa, Illinois, Indiana, Ohio, Pennsylvanie et New York, et parcouru 26OO Kms. Comme chaque fois que nous changeons de pays nous passons les frontières sans produits frais et sommes obligés, à peine passés, de faire un marché pour continuer à manger ; c’est la galère.

Jusqu’à Chicago la route a été agréable. C’est riche, de grandes fermes, des routes vertes, des villages cossus, dans le Wisconsin nous suivons d’abord un affluent, puis le Mississipi déjà très grand et navigable dés l’amont, jusqu’à Dubuque (Iowa)… enfin l’Illinois : là l’image de l’Amérique qui m’agace :c’est trop parfait du gazon partout de la chaussée jusqu’au seuils des maisons, tout est en ordre…et flottent au vent une infinité de bannières étoilées.

Enfin Chicago, arrivée ne posant pas plus de problèmes qu’ailleurs, c’est le coté agréable de ces villes quadrillées d’énormes avenues. Le problème c’est de s’y arrêter (comme partout) et à Chicago cela coute cher 3,50$ la demi heure mais 15$ la journée, seulement ! A ce prix ce n’est pas surveillé et laisser sa maison  comme ça, on a toujours une crainte. Heureusement Chicago n’est plus Chicago, (Al Capone est maintenant dans toutes les boutiques de souvenirs) Chicago, enfin, nous a beaucoup plu. Le centre est extraordinaire, l’implantation de tous ces grands buildings est d’une harmonie parfaite . Nous étions loin de l’imaginer comme cela. Ce centre n’est pas énorme, en une journée et demie nous en avons fait deux fois le tour, mais nous étions sur les rotules. Cela valait vraiment le voyage. Quitter cette ville, le soir n’a pas été facile. L’agglomération s’étale le long du lac Michigan jusqu’en l’Illinois et il nous a fallu faire 50 Kms pour sortir des quartiers populeux et trouver une station service rassurante… a l’écart du trafic.

Nous n’irons pas à Détroit ni dans le Michigan mais continuerons dans l’Illinois, l’Ohio, La Pennsylvanie qui a une fenêtre étroite sur le lac Erie et l’Etat de New York, une moyenne de 200 Kms/jour jusqu’à Buffalo à la porte de Niagara et du Canada. Nous avons retrouvé une route agréable avec bourgs coquets, des maisons de milliardaires sur le lac Erie aux abords de Cleveland elle-même sans intérêt. Et nous avons aimé Buffalo dont le centre est truffé de monuments et maisons « historiques »

Posté par lebarbu à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur USA, Objectif CHICAG0, du 7 au 19 juillet 09

Nouveau commentaire